Skip to main content

Full text of "Livres Liberlog"

See other formats


Accessibilité 
d‘un Logiciel 

Matthieu Giroux 

Licence Creative Common by SA 





































Accessibilité 
d‘un Logiciel 


Rendre accessible son logiciel consiste à 
permettre la lecture de son interface 
homme-machine par un lecteur braille, tout 
en permettant l'agrandissement de son 
logiciel, par un reaimensionnement des 
caractères, pour ceux qui voient mal. Il s'agit 
aussi de rendre simple son logiciel, avec des 
pictogrammes homogènes, des infos-bulles. 


















































_ 

Accessibilité 
d‘un Logiciel 


Rendre simple son logiciel consiste à lier 
dans son esprit pour rendre accessible ce 
que Ton dit. Il s‘agit de discuter avec les 
débutants pour devenir comme eux, en 
redevenant un enfant, par la réflexion 
scientifique de Platon, qui permet de trouver 

le bonheur. 













































Accessibilité 
d‘un Logiciel 


Permettre de lire son logiciel par un lecteur 
braille, consiste à utiliser un système gui 
adapte le logiciel au lecteur. Sur GNU Linux, 
GNOME permet de lire en braille. Cela peut 
consister aussi à utiliser des composants 

logiciels. 









































Accessibilité 
d‘un Logiciel 


Ensuite, on crée une barre d'état et des 
infos-bulles, qui permettent au lecteur braille 
de s'informer sur l'application. L'avantage 
des infos bulles est qu'elles sont placées sur 

la zone d'édition à mettre en valeur. 
L'avantage de la barre d'état est de décrire 
‘essentiel de ce que l'on voit. Ces deux 
informations ne sont malheureusement pas 

toujours renseignées. 






































Accessibilité 
d‘un Logiciel 


Le lecteur braille est un clavier. Il faut 
prendre en compte cela. Il s'agit d'ordonner 
les zones de son logiciel correctement, pour 
vérifier son interface avec un clavier. Quand 
on déplace une zone, il s'agit de vérifier son 

ordonnancement. 








































Accessibilité 
d‘un Logiciel 


Pour agrandir les caractères de son logiciel, 
il faut permettre l'alignement de toutes ses 
zones de saisie et de lecture. Chaque zone 
est alignée de la gauche vers la droite et de 
haut en bas. On utilise alors un composant 
qui agrandit les caractères, les zones 
d'édition et de lecture, les panneaux. 







































_ 

Accessibilité 
d‘un Logiciel 


Sur Lazarus, on peut adapter son logiciel 

grâce à GNOME. 

Les composants Extended contiennent une 
fenêtre qui agrandit les caractères et les 
zones : FormAdapt. Il s'agit alors de revoir 
son logiciel fenêtre par fenêtre, en modifiant 
l'alignement, l'ordonnancement, les infos- 

bulles, les barres d'état. 























































Accessibilité 
d‘un Logiciel 


Sur un logiciel de DRAdit RAD, c‘est à dire 
de Développement Rapide d‘Applications, 

on peut créer des composants qui 
automatisent la création de boutons avec 
pictogrammes, pictogrammes pouvant être 
agrandis. Il s'agit de créer des propriétés 
identiques aux propriétés agrandies. 







































Accessibilité 
d‘un Logiciel 


L'accessibilité d'un logiciel doit donc 
respecter des règles de création. Il s'agit de 


informe le débutant. L'ordonnancement est 
testé en fin de conception, mais le reste peut 
être mis en place dès une première création. 











































Accessibilité 
d‘un Logiciel 


On met à disposition une version agrandie 
de son logiciel. On référence son logiciel en 
tant que logiciel accessible, par exemple sur 
framalibre, après avoir vérifier qu'il l'est bien, 
en allant aux associations de sourds et 
malentendants, en testant son logiciel avec 
des personnes qui n'y connaissent rien à 

ormatique.